samedi, juillet 21, 2018

Dimanche 22 juillet

Claude, le Maq et moi vous donnons RDV au Manet à 8h30.
Direction Gif, si cela vous convient.
Des braves?

samedi, juillet 14, 2018

Dimanche 15 juillet

Eric, le Maq et moi vous proposons de continuer sur notre traditionnel RDV de 8h30 au Manet.
On pourrait par exemple aller jouer du côté de Gif. Qu'en dites vous?

samedi, juillet 07, 2018

Dimanche 8 juillet

Claude et Eric proposent un RDV au Manet à 8h30.
Ça vous dit? On devrait essayer de changer de parcours, a dit Eric...

samedi, juin 30, 2018

Dimanche 1er juillet

Allez, hop! 8H30 au Manet. Il fait beau, chaud et sec. Aucun joker autorisé.
Alors, qui vient?
J'ai déjà Eric et le Maq.

samedi, juin 23, 2018

Ça roule le 24 juin au Manet 8h30!

Dimanche 24 juin

Eric, Claude et Laurent proposent un RDV au Manet à 8H30.
Il serait question d'aller dans les Vaux...
Je pense déjà avoir un Tony et un Maq volontaires.
Qui d'autre?

vendredi, juin 22, 2018

Un nouveau fléau s'abat sur le monde du VTT


lundi, juin 18, 2018

CR du 17 juin

Bien peu de volontaires ce matin. Rien qu'Eric, le Maq, e-Miros et Cosette.

Après quelques réflexions quant à la meilleure façon d'éviter la noyade, Eric propose de nous promener du côté des Étangs de Hollande.
On démarre du côte de la cuvette du Maq, dont le niveau est bien remonté de quelques dizaines de cm (!!) et on s'échoue dans un marigot immonde sur la partie gauche du Manet (lorsque l'on prend la direction de Dampierre/Le Mesnil).
Avant de s'échouer, le Maq aura eu le temps d'inventer une nouvelle variante à sa légendaire QM: la QM-qui-plante-le-suiveur-dans-la-bouillasse.
Elle a été brillamment testée sur le pauvre Miros qui s'est fait tanker deux fois avant de finir les 4 fers en l'air dans le marigot sus-nommé 😂
Direction le Mesnil, puis le parc de Dassault près de St Rémy l'Honoré où Miros s'est pris une taule magistrale. Qui vaut bien un Vince de Platine!
Eric a tout vu, il pourra vous raconter ça avec force détails. De ma position, j'ai juste vu Miros disparaitre derrière une déclivité et vu son vélo (seul) surgir en l'air une seconde plus tard. Quand on est arrivés sur place, le pauvre était KO. Aucun bobo au final.
Direction les étangs de Hollande, pour une petite pause casse-croute.
Puis direction Le Perray, Auffargis et les Vaux (pris en mode raccourci).
Un poil de route avant d'arriver en haut de Champomy, où l'on a essayé de faire la nique à un routard en mode contre-la-montre. L'initiative, désordonnée, n'aura hélas pas donné le résultat escompté. On aura quand même réussi à revenir sur l'avion, avant d'exploser (Eric et moi). Le Miros en crachant tous ses électrons a eu un peu plus de facilité. J'ai noté des passages à 42-43 km/h sur le plat et Eric a cru voir du 45 sur son compteur. Le but était d'essayer de faire un train et de le déposer. On a vu trop grand..😐

Retour au Manet avec 60 km au compteur. Ne demandez pas le D+ à Miros, il vous dirait n'importe quoi (de l'ordre de 2 ou 3 km, au moins).
Et puis, saviez-vous que son vélo était encore plus bavard que le Maq? Il n'a pas arrêté de bavasser durant toute la sortie! La prochaine fois, je prends mes bouchons d'oreille. Soyez avertis.

A dimanche, en espérant plus de monde. Ça avait des airs de fin du monde cette sortie, on avait l'impression d'être des survivants.
Et sinon, le terrain était bien moins pourri qu'anticipé. Excellente nouvelle.