dimanche, avril 23, 2006

Le raid des Lions - Vernon


Tout est dit dans la photo ....
  • Le temps était parfait.
  • L'équipe motivée.
  • Une epreuve complète combinant VTT, course à pied en orientation, tir à l'arc, Run & Bike et Kayak.

et au final un grand bonheur d'avoir fini une course où nous avons perdu la première place dans les 200 derniers mètres... Des fois, y-a-des deuxième places qui valent bien plus qu'une première. Je m'explique, mais pour cela on reprend depuis la veille au soir.

Phiphi m'appelle samedi pour m'annoncer que le 4ème membre de notre équipe venait d'être terrasé par une gastro foudroyante. Je passe les détails, mais c'était pas beau à voir... et vous n'aurez pas droit à des jeux de mots douteux ou foireux sur le sujet.

A la base, l'équipe était composé de Phiphi, Joanne sa fille ainée, Nicolas mon ainé et moi-même. Nous lui souhaitons un prompt rétablissement en espérant la voir prochainement s'aligner avec nous sur ce genre d'épreuve.

Donc, samedi soir, nous avions deux options, trouver un nouveau membre ou aviser le lendemain sur place. J'avais une petite idée sur le joker qu'on pourrait tirer de notre chapeau ; Greg, le cadet des Secerov. Mais là, plusieurs problèmes. N'a pas 16 ans, n'a pas de vélo, n'a pas de baskettes et n'a même pas de short pour courir. Heureusement qu'il a la caisse à force de pousser sur de gros vélo ... Hein Al ;)

Bref, à 22 heures, on lui trouve un vélo XC, son frangin lui file une vieille paires de baskettes, par contre pas de short ou cuissard et comme dit Phiphi, c'est au pied du mur qu'on voit le mieux le mur ... on verra demain matin comment on fera passer la pillule de ces 14 ans.

L'objectif à cet instant est clair .... finir et n'être pas trop ridicule, car on est censé faire cette course avec le club de course à pied de Villiers.

Le lendemain, beau temps, sourires bananes de tout le monde et grosse motivation pour se faire plaisir. Nous arrivons relativement tôt sur site (8h). Nous montons les vélos, préparons le matériel et là je commence à briefer les juniors ... on vire les gros sweats capuche (ca sert à rien), on rentre le survêtement dans les chaussettes, on lace ces chaussures (des vans)... On a eu du mal à les faire ressembler à des coureurs, à la base, c'était quand même plus des gangsta rappeurs.

Départ de masse donné vers 9h30 après bien des discussions et hésitations. Première surprise de la matinée, on prend un départ plutôt canon, puisqu'au bout de la première côte (montée, je précise pour Cannond'Al) l'équipe est en tête. Oui, vous avez bien lu j'étais aux premiers postes dans une côte avec des vélos tout légers loin derrière. Cool !!!

On arrive en seconde position au tir à l'arc. Là, moins cool. Nous avions droit à 4 flêches. La première se fige par hasard sur la cible ... et ca sera bien là seule de la journée. La deuxième s'est plantée sur l'appenti 30 mètres plus loin, la troisième sur le bord de la cible, et la dernière entre le bord et la cible. Dommage ...

Troisième épreuve. Course à pied en C.O.

Après un leger tantonnement sur la bonne direction à prendre, deuxième bonne surprise. Nous avions 2 lapins dans l'équipe. Des vrais Garennes dans la garrigue. Du coup, on leur a confié le poinconage du bordereau, on essayait de gérer tant bien que mal avec Phiphi derrière. Deuxième galère après le tir à l'arc. Nous perdons un temps fou sur la 6ème et dernière balise. Pour ma part, je pencherai pour une mauvaise localisation sur la carte, mais ca peut tout aussi bien être une mauvaise interpretation de la carte. Mais en orientation, vaut mieux perdre un peu de temps à se poser et reflechir plutôt que tracer gaz droit devant. J'avoue que j'ai quand même un peu de mal à croire que c'est moi qui ai écris ça, mais c'est vrai.

Retour au parc à vélo, et là Phiphi nous briefe sur la situation, beaucoup d'équipes sont déjà reparties ... Dommage.

Nous repartons pour 15 kms de VTT à travers la fôret et les champs. Cela devait être fléché et indiqué, mais la réalité du terrain et parfois très différente. Tout d'un coup, on se retrouve seul devant, dans les champs ... et là, le doute t'envahi. Heureusement nous repérons un type de l'organisation qui nous confirme que nous sommes dans le droit chemin. Un équipe nous rejoint, nous dépasse et décide de tourner à droite ... Ah bon ?! moi, je le voyais plutôt à gauche. On prend à gauche, on tombe sur un GR qui nous amène droit sur les organisateurs qui sont complètement surpris de voir arriver les premiers participants. Comment ? Quoi ? Vous avez dit les premiers ... Ah bon ! Troisième agréable surprise, nous arrivons effectivement premiers au parc VTT pour boucler les deux dernières épreuves ; Une partie de l'équipe part pour 5kms de Run & Bike, alors que la deuxième partie de l'équipe part pour 2,5 kms de Kayak, le tout vers un point de contrôle où nous sommes censé échanger nos montures respectives.

Je pars avec Greg sur le Kayak ... les organisateurs, morts de rire, nous interpellent. Eh, les touristes, vous êtes à l'envers sur le kayak. Ca va pas le faire... Bon, d'accord, c'est vrai ca marche mieux dans l'autre sens. Sur les 2,5 kms de Kayak, on a dû en faire presque 3,5 kms tellement on avancait en crabe. On s'est fait doublé par deux équipes, dont une féminine. M'dame Brigitte, herself avec sa cop's, M'dame Agnès ... Mais tels de vils coyotes, on leur fait l'intérieur juste avant d'arriver au ponton, où là ... Quatrième surprise, Nico et Phiphi viennent juste d'arriver. Pour anedocte, Phiphi a le genou broyé et ne peut courir plus de 5kms. Donc Nico était supposé faire le R&B complet. Le R&B commencait par une sévère côte, Nico en tête demande à Phiphi de le passer et de lui laisser le vélo en haut de la côte afin qu'il puisse un peu récuperer de l'effort. "Ca va pas être possible", lui lance Phiphi," moi je suis taquet !!!". Des vrais Garennes, j'vous dit.

On change de monture. Nouvelle cote, nouvelle perf pour pépère. Décidement, je vais presque commencer à les apprécier, moi. Nous arrivons deuxième au bike parc. Le réglement stipule que nous devons attendre la deuxième partie de l'équipe pour un dernier run de 400m et finir l'épreuve ensemble.

Cinquième surprise. Nous arrivons sur le ponton et là, nous voyons Phiphi et Nico en train de se tirer la bourre avec la deuxième moitié de l'équipe qui était juste devant nous en R&B. Sauf que Phiphi et Nico étaient devant, ce qui faisait de nous potentiellement les premiers.

On sort le kayak du l'eau, et on part pour les derniers 400m. Malheureusement, l'équipe de poursuivant était exclusivement composée de marathoniens courant à 16kms/h juste pour rigoler. D'ailleurs, ca doit être à cette vitesse que le coureur à du me déposer dans la première cote du R&B. Nous nous sommes donc fait proprement déposés sur les 200 derniers mètres ....

Dommage!!!

Mais l'important n'est pas là ... nous l'avons fait et nous l'avons savouré !!! Même deuxième, ca a là même saveur.

6 Comments:

Blogger Cannond Al said...

Eh ben, vous avez eu l air de bien vous amuser!

Pour nous, au moins pour Nanard, Olive, la Guepe et moi, ca a ete un pied fantastique!
Un parcours inimaginable, avec moult troncons totalement inedits, voire inconnus!!

Et 3 surprises de taille.
1) Le come back de Nanard. Apres 6 mois passes sous silence, ou chacun le craignait perdu corps et ame, le voila qui surgit tel un diable de sa boite!
Les traits emacies, au moment du depart, laissaient imaginer une belle sante. Un avion, oui! Chapeau bas, mon Nanard :)

2) Pequeno, qui avec 20 km dans les jambes en 2006, nous a suivi tres facilement sur au moins 50 km. Je savais le bonhomme costaud, mais la quand meme, c est limite indecent, une telle facilite.

3) Pousser des gros velos donne la caisse. Olive a ete tout a fait exceptionnel! Il nous aura suivi sans aucun souci sur le 70 km. J avais deja vu que le pere Olive etait affute sur la Cernaysienne, mais la, il a carrement sorti le grand jeu! Et n a jamais lache l affaire, jusqu au bout. Immense respect...

Pour le CR, Cyrille ou moi devrions nous en occuper. Plutot Cyrille..? :)

4/24/2006 8:16 AM  
Blogger cyrille_thom said...

Desole Al, pas le temps pour le CR cette semaine. Pourtant c'est pas l'envie qui m'en manque tellement le parcours a ete fantastique. Les variantes proposees dans les Vaux de Cernay sont tout simplement magiques...
Mon Polar n'a visiblement pas supporte l'averse dans la Madeleine et s'est arrete à 61.9 kms pour 1410m D+ et 4h03 de pedalage. Je n'ai donc pas la fin du parcours, qui etait moins interressante que la premiere partie.
Cyrille

4/26/2006 8:49 AM  
Blogger cyrille_thom said...

Desole Al, pas le temps pour le CR cette semaine. Pourtant c'est pas l'envie qui m'en manque tellement le parcours a ete fantastique. Les variantes proposees dans les Vaux de Cernay sont tout simplement magiques...
Mon Polar n'a visiblement pas supporte l'averse dans la Madeleine et s'est arrete à 61.9 kms pour 1410m D+ et 4h03 de pedalage. Je n'ai donc pas la fin du parcours, qui etait moins interressante que la premiere partie.
Cyrille

4/26/2006 8:49 AM  
Blogger M-Gman said...

Petit bémol à la sortie, nous avons été déclassés. On a loupé deux ou trois balises en VTT ...

Dommage, mais le plaisir lui reste intact. Ca a donné des idées aux juniors.

4/26/2006 10:03 AM  
Blogger Tom_lapierre said...

Salut a tous,
Je viens de lire attentivement ce post et il me laisse envieux.Bravo aux juniors qui ont montré qu'ils n'été pas si touriste qu'ils en avaient l'air(style gangsta rappeur :D).
Le beau temps été au rendez vous..quelle aubaine!
Je serais fort ravis de partager un prochain Raid à vos cotés, bien sur avec d'autres juniors.
Bye

4/26/2006 8:04 PM  
Blogger Cannond Al said...

Mon cher Tom, tu sais que tu es le bienvenu.
C est pas parce que Fifi est un coiffeur de competition qui tremble comme une feuille a l idee de rouler avec nous le dimanche que tu dois te sentir exclu :)

Tu viens quand tu veux!

Disons que ce petit mot s adresse egalement a Ricil, qui fait le mort depuis qqe temps.
Maintenant que les beaux jours sont revenus et que le terrain est sec par chez nous, nous t attendons desesperement! :)

4/27/2006 8:05 AM  

Enregistrer un commentaire

<< Home